Critique : Connasse, princesse des coeurs

pdc_photogramme_194644

Critique (16/20) : Avoir le courage de dire ce que l’on pense aux gens sans aucune retenue, être effronté et vivre de paillettes sans bouger le petit doigt, qui n’en a pas rêvé au moins une fois ? Et bien, notre connasse préférée, Camille Cottin, s’est lancée ce défi. Après son succès fulgurant sur la chaine Canal +, nous la retrouvons dorénavant en salle obscure. Filmé en caméra cachée comme à son habitude, notre connasse incarne Camilla, 30 ans, voulant vivre l’existence d’une princesse royale sans travailler. Nous voici emportés dans un périple incongru mais désopilant.

J’ai longuement regretté de ne pas avoir pensé à prendre une boite de mouchoirs avec moi. Comment aurais-je pu concevoir que j’allais rire du début à la fin ? Il faut bien comprendre que Camille Cottin est capable de tout, dans une certaine limite bien entendu. Mais quelle comédienne ! Je peux vous le dire, il faut avoir un certain degré d’imagination pour réussir à sortir des pépites comme elle l’a fait durant le film. Elle arrive, sans aucune gêne, à parler de sa sexualité à deux touristes alors qu’elle est  censé être dans la peau d’une guide. Sans compter le notaire à qui, Madame future altesse royale, se confie en expliquant qu’elle aimerait mettre la main sur la fortune de sa mère alors que celle-ci est encore vivante ! Ce à quoi lui répond professionnellement le notaire que c’est impossible mais qu’une des solutions serait de se marier avec un homme fortuné. C’est ensuite sur les conseils de Stéphane Bern, présentateur connu, que Camille Cottin décidera de jeter son dévolu sur le Prince Harry.

maxresdefaultNotre connasse en mode Comtesse de Paris intra-muros s’est lancé à la poursuite de l’amour avec un grand A au sein de la belle ville de Londres afin de rencontrer sa future belle famille. Soyons bien clair, ce film est bien loin d’être de petits bouts de films en caméra cachée. Ce sont des scènes construites, structurée avec un scénario bien pensé que nous avons sous les yeux. On nous signale d’ailleurs dans le générique de fin que des doublages ou des matériaux ont été utilisés discrètement afin que le film soit de qualité. Bien que certaines scènes sont un peu floues ou mal cadrées, on en tient pas gré. N’oublions pas que le but n’est pas de faire de la grande cinématographie, mais bien d’offrir un contenu original dans un contexte original. A la toute fin, nous voyons les équipes expliquer aux victimes de notre connasse qu’ils sont passés en caméra cachée. Nous comprenons bien que les réactions annexes sont donc spontanées et c’est un des éléments qui fait la valeur de ce film.

J’émets tout de même quelques réserves. Je trouve que le film manque de musique, j’aurais sans doute préféré avoir une bande sonore légèrement plus attractive. D’autre part, je trouve la fin de l’histoire est un peu niaise, nous faisant croire qu’elle a réussi à toucher le coeur du Prince Harry en lui lançant sa culotte avec son numéro. Certes, c’est drôle, mais je pense que les réalisatrices aurait dû jouer la carte de la caméra cachée jusqu’au bout.

Quoi qu’il en soit, ce film nous fait du bien à tous. J’ai passé une bonne partie du film à me dire qu’elle n’osera pas faire ce qu’elle entreprend. Citons, par exemple, la scène où elle vole un chien à un promeneur juste parce que celui-ci ressemble à ceux qu’aime la Reine. Parlons aussi de la scène où elle monte sur les grilles du Buckingham Palace. Camille Cottin, en bonne connaisseuse de Londres après y avoir vécu de nombreuses années, fait le contraire absolu de ce que les anglais attendent d’une personne polie. C’est un film insolent qui fait un pied de nez au savoir-vivre général. C’est un travail que l’on peut apprécier à sa juste valeur mais surtout à prendre au second degré !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s